Chatterie des Maùrê di Ankh
Elevage familial d'Abysins Silver - Bengals.
Siret: 343 553 525 00068
Certificat de capacité n° 78/614

Bienvenue chez les chats du "Soleil doués de Vie"
 

 
 
 
l    L'Abyssin    l    Le Bengal    l    Nos femelles    l    Nos mâles    l    Les chatons    l  Nos mariages l
 
l   Précédentes portées   l  Conditions d'aquisition   l   Maladies génétiques   |   Contact    l    Liens    l    Livre d'or    l   Retour    l
 
 
 
MALADIES GENETIQUES
 
 

HCM : Cardiomyopathie Hypertrophique

 

La Cardiomyopathie Hypertrophique est une affection cardiaque dans laquelle la modification des caractéristiques biochimiques et histologiques des tissus provoque une  augmentation de l'épaisseur du septum interventriculaire et du myocarde. Cette augmentation d'épaisseur est d'origine primaire dans le cas de la cardiomyopathie hypertrophique. En effet, de nombreuses affections peuvent être à l'origine des mêmes modifications cardiaques. Dans ce cas, il s'agit de cardiomyopathies secondaires. Les affections primaires alors en cause, chez le chat, peuvent être l'hyperthyroïdie ou l'hypertension artérielle.

A l'augmentation de l'épaisseur du septum interventriculaire et du myocarde s'ajoutent très souvent d'autres modifications histologiques, anatomiques et fonctionnelles cardiaques.

 

DIAGNOSTIC

Le chat atteint de cardiomyopathie hypertrophique peut être asymptomatique, c'est le cas lorsque l'insuffisance cardiaque est compensée.

          Les symptômes, lorsqu'ils sont présents, sont divers :

                     - fatigue

                     - anorexie

                     - dyspnée

                     - syncope

                     - paralysie douloureuse d'un ou des deux membres postérieurs.

      Il n'existe aucun signe pathognomonique.

 

ECHOCARDIOGRAPHIE

L'échocardiographie est l'examen de choix pour diagnostiquer la cardiomyopathie hypertrophique.

 

PRONOSTIC

Le pronostic lors de cardiomyopathie hypertrophique est toujours sombre. En effet, le traitement est uniquement palliatif et bon nombre de chats y deviennent réfractaires. De plus, il existe un risque de mort subite non négligeable.

L'espérance de vie varie entre un et six ans. Elle dépend de la présence ou non de symptômes au moment du diagnostic, et de la gravité des lésions observées lors de l'échocardiographie, plus l'hypertrophie est importante, plus l'espérance de vie diminue. Si la dilatation de l'atrium gauche est très importante, le pronostic est très sombre.

 

Ces données sont issues de la thèse pour le doctorat vétérinaire de Mlle N. TOMMASINI : ETUDE ETHNOLOGIQUE DE TROIS RACES A TROIS ROBES TABBY TACHETEE : LE BENGAL, LE MAU EGYPTIEN, L'OCICAT(2003). Qu'elle en soit ici remerciée.

Prévalance de cette maladie chez le bengal, nous avons donc décidé de faire tester annuellement nos reproducteurs auprès de :

- L'Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort       

ou      

- Du Docteur CHETBOUL      

   
   
   

 

remonter la page


Copyright 2007-2009 © Chatterie des Maùrê di Ankh